Eglise Notre-Dame de Recouvrance, 12, rue Notre-Dame de Recouvrance, Orléans.

Photos de l'intérieur de l'église : http://lfdc45.canalblog.com/albums/notre_dame_de_recouvrance/index.html

Grand orgue Cavaille-Coll & Fils, 1863, 13 jeux (8 GO, 5 récit), retouché par Boisseau dans les années 60 (suppression d'un jeu, mais harmonisation originale sauvegardée). L'église, bâtie en 1513, ferme dans les années 1990, le contrat d'entretien de l'orgue est alors suspendu. L'église sert (rarement) aux activités du centre Recouvrance, installé à proximité dans l'ancien presbytère, depuis les années 1970.

En février 2009, l'église rouvre au culte, et est affectée aux tenants du rite tridentin (traditionnalistes), qui auparavant célébraient la messe en l'église de Cercottes. Le contrat de l'orgue n'est pas renouvelé. En mars 2010, l'église reçoit son agrément officiel, après réfection a minima de l'installation éléctrique par la mairie d'Orléans. L'orgue n'est toujours pas entretenu. Le 24/12/2010, une fuite dans le portevent est colmatée avec des moyens de fortune. Le lendemain, le moteur explose. Le grand orgue est désormais muet.

Cet orgue nécessite une réparation d'urgence, avant une restauration d'urgence. Outre le moteur et le portevent qui sont HS, le plancher de la tribune est pourri sur le côté droit (infiltrations d'eau, à 50 cm de l'installation éléctrique); les tuyaux de l'orgue sont couverts de poussière et, pour certains, cabossés. Avant sa panne, le son de l'orgue était d'ailleurs assez peu mélodieux. Par ailleurs, des éléments se sont détachés de l'orgue (ex. une corniche) et doivent y être remis.

Photos du grand orgue  : http://lfdc45.canalblog.com/albums/notre_dame_de_recouvrance___grand_orgue/index.html

L'orgue de choeur Abbey n'est pas dans un meilleur état. Un des tuyaux est démonté; la console et le pédalier sont à cinquante mètres de là, sous le grand orgue, dans un débarras. Par ailleurs, deux des sept jeux n'ont jamais été installés.

Photos de l'orgue du choeur : http://lfdc45.canalblog.com/albums/notre_dame_de_recouvrance___orgue_de_choeur/index.html

Le clocher n'a plus été entretenu depuis 1984, date écrite en grand sur le mur de l'escalier. Et encore, ça devait déjà être rare à l'époque, étant donné que les inscriptions précédentes remontent à l'avant-guerre (1918, 1935, etc). Le troisième étage tient plus du colombier que du clocher; le moteur des cloches est HS, les anti-pigeons aussi, comme l'éclairage de l'escalier (de toute façon complètement obsolète).

Un nettoyage sommaire est en cours, en usant plus de la pelle que du balai. A ce jour, 21 pigeons morts ont déjà été retrouvés et évacués des deux premiers étages du clocher et des volées de l'escalier qui y mène.

Photos du clocher  : http://lfdc45.canalblog.com/albums/notre_dame_de_recouvrance___clocher_/index.html

En outre, ce que peu de paroissiens savent, l'église possède sa propre petite rivière. Une petite rigole maçonnée qui court entre l'église et le presbytère, afin de dériver l'eau qui descend de Saint-Paul à la Loire. Le hic, c'est que la rigole est mal maçonnée, et l'eau coule dans une cave sous le presbytère (sous le centre Recouvrance, coté rue de Recouvrance) et sous le chevet du bas-coté droit et le choeur, coté est, remontant par capillarité sur les dalles de l'église (la cave de ce côté est plus ancienne et plus étanche).

Photos de la rigole entre l'église et le clocher, et des infiltrations qu'elle cause : http://lfdc45.canalblog.com/albums/notre_dame_de_recouvrance___rigole/index.html

Enfin le chevet a sans doute beaucoup de choses à nous dire... niches étranges, soupiraux de caves et même portes disparues, ce sont près de cinq siècles de rafistolages architecturaux divers qui s'offrent au regard du marcheur ! Et comme l'eau est décidément un des problèmes majeurs de Recouvrance, les descentes ne sont pas épargnées...

Photos du chevet : http://lfdc45.canalblog.com/albums/notre_dame_de_recouvrance___chevet/index.html

Les photos seront mises en ligne peu à peu.

L'église sur La France des Clochers : http://lafrancedesclochers.xooit.com/t658-Orleans-45000.htm

Toutes les photos sont de Louis-Benoît GREFFE -  © Tous droits réservés.